AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les blindicides français-début années 80

Aller en bas 
AuteurMessage
paracolo
Admin
avatar


MessageSujet: Les blindicides français-début années 80   Jeu 9 Juin 2011 - 17:36

.

Article de DLF


Les blindicides français à courte et très courtes portée.(ça va peut être intéresser des anciens)


synthèse- P.A.LEGER
photos- S.GIESKA
GAZETTE DES ARMES.
DLP-1983.

Au cours de la deuxième guerre mondiale,l'application du principe de la charge creuse,associée à des lanceurs légers,offrit aux fantassins des différentes nations bélligérentes,le moyen de lutter contre l'un de ses principaux adversaires,le char de combat.En effet,jusqu'à la mise en service du "bazooka"US,l'infanterie ne pouvait compter que sur l'intervention des fusils antichars,lourds et peu efficaces,et sur celle des canons dont les calibres étaient devenus de plus en plus importants au cours des premières années du conflit.
De 1939 à 1942,on était ainsi passé successivement de 25mm,au 37mm,47mm et 57mm sans oublier la pièce de 88 Flak allemande utilisée avec succès sur les champs de bataille d'Afrique et de Russie.L'apparition des divers lances roquettes (bazooka,panzerfausts,Piat,Panzerchreck....)rétablit l'équilibre entre le projectile et la cuirasse des chars dont l'épaisseur ne cesse d' s'accroître.

De nos jours(donc années 1980)la mise en oeuvre de blindages du type composite dont sont équipés les chars les plus récents ,risque de rompre à nouveau cet équilibre au profit de ces derniers.Même les lance-roquettes les plus performants,en service dans les différentes armées,ont de moins en moins de chance face à des monstres de 50 tonnes dont le blindage spécial rend inopérantes les charges creuses actuelles dont le calibre doit impérativement être porté à 100mm et au-delà.

En 1978,conscient du problème,l'Etat-major Français avait demandé l'etude de deux programmes propres à concevoir des armes de types différents suivant l'emploi auquel elles étaient destinées.

-Programme ACTCP(anti-char à très courte portée)plus spécialement destiné à la conception d'une arme individuelle légère,utilisée dans le combat dans les localités.Cette condition d'emploi impose des caractéristiques particulières quand aux dangereux effets arrières inhérents aux lances-roquettes habitueles.

-Programme ACCP(anti-char courte portée)qui prévoit la mise en oeuvre d'une arme épaulable pour le tir jusqu'à 300 mètres pouvant,le cas échéant,être montée sur un affût équipé d'une conduite de tir,destinée à l'engagement des objectifs jusqu'à une distance de 600 mètres.Cette dernière condition est naturellement soumise à des considérations ...

La suite: Sur le forum


.

_____________________________
...Les certitudes se nourrissent de l'ignorance..
Revenir en haut Aller en bas
http://paras.niceboard.com
 
Les blindicides français-début années 80
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de Tous Horizons :: Faisons connaissance :: Découvrir le forum-
Sauter vers: